Réalisation d’une coupe par Tristan lors du module « Le tournage bois ver »

 C’est une une pièce tout en finesse. L’épaisseur est de  2 à 3 mm maximum pour éviter  tous risques de  fentes de retrait. Par contre cette coupe se déforme au fil du séchage , s’ovalise . C’est tout le charme de cette technique ! La découverte du résultat au bout de quelques semaines .

Le tournage bois vert est plus  » facile » que le bois sec. Les copeaux se déroulent aisément , encore faut-il que la gouge soit  bien affutée. Il est prudent  de terminer sa pièce dans la journée (déformations  )

Seul petit « Hic »  du tournage bois vert, prévoyez la cape de pluie et protection pour  le tour.

La finesse de  l’épaisseur se controle en utilisant une source lumière proche  de la paroi interne ou extérieure de la pièce  bois. L’intensité de lumière obtenue par transparence à travers la fibre du bois  permet d’évaluer  l’épaisseur de la paroi de l’objet . Une fois l’objet (coupe , saladier, abat jour, etc….) tourné, le mettre à sécher soit dans des copeaux .

La pièce obtient  de belles déformations naturelles lors de son séchage . Cependant  sa mise en valeur est faite par une finition de votre choix ( huile , vernis ..)

Le tournage sur bois vert ou translucide  reste une technique  demandant une certaine  maitrise de la gestuelle. Il faut opter pour la zen attitude car la moindre faute ne pardonne pas. Mais quelle satisfaction au bout du travail accompli !

 

Flèche de retour stage
Secured By miniOrange